« Concevoir la stratégie numérique qui valorisera vos collections »

Les tranchées en 3D

En 2013, les Archives départementales de la Somme se sont vues prêter par un particulier un fonds documentaire datant de la première guerre mondiale composé de vues stéréoscopiques. Ce procédé, commercialisé dès 1895, a été largement utilisé sur les champs de bataille de la Grande Guerre grâce à la création de la Section photographique de l'armée en 1915.

En 2014, Picturae a numérisé une partie de ces images rares qui sont désormais en ligne sur le site web des Archives : http://archives.somme.fr

La prise de vue stéréoscopique, un procédé de la fin du 19e siècle
Afin de réaliser des prises de vue en relief, l'appareil photographique était composé de deux objectifs révélant les images sur une plaque de verre, en distinguant une vue gauche et une vue droite.
Une visionneuse, ou stéréoscope, permettait à l'époque de visualiser les images juxtaposées afin de restituer le relief obtenu par effet d'optique, mais le visionnage se limitait donc au format du support original. Les évolutions technologiques permettent aujourd'hui de les rendre accessibles au public, en haute résolution

 

Les documents originaux confiés à Picturae ont été photographiés en très haute résolution, à l'échelle 8/1, à l'aide d'un dos numérique moyen format.


Les vues ont ensuite été juxtaposées numériquement selon le procédé de l'anaglyphe* afin de restituer le relief visible avec une paire de lunettes rouge et cyan. Nous obtenons alors des images des poilus dans les tranchées de 1914-1918 en 3 dimensions.

Lien permanent vers le site des Archives de la Somme: http://archives.somme.fr/ark:/58483/a011408437595LqHWnB
Lien permanent vers le site des Archives de la Somme: http://archives.somme.fr/ark:/58483/a011408437703P3sfnO

 

* Procédé assurant la perception du relief binoculaire à partir d'images et de filtres en couleurs complémentaires.