« Concevoir la stratégie numérique qui valorisera vos collections »

Remonter le temps ?

Entrer au musée Teylers, le plus ancien musée des Pays-Bas fondé en 1784 à Haarlem donne l’impression de remonter le temps. A travers les instruments scientifiques qu’il conserve, l’on saisit mieux comment les hommes du XVIIIème siècle voyaient le monde : l’une des préoccupations majeures du siècle des Lumières était la compréhension des phénomènes physiques.

Picturae | Teylers Museum

Le défi du musée Teylers était d'offrir au grand public un moyen de s'approprier des objets scientifiques destinés à l'éducation des élites ou à la démonstration.

Picturae a donc créé un dispositif inédit : un cabinet de physique virtuel. Le site Internet du musée Teylers propose en effet de déambuler dans les salles remplies d'instruments scientifiques du XVIIIème et XIXème siècles. Ces instruments, d'apparence parfois étonnante et de fonction souvent inconnue, peuvent désormais être contemplés sous tous les angles.

Une visite virtuelle

Le musée Teylers a demandé à Picturae de procéder à la numérisation de deux salles emblématiques - la salle ovale et la salle des instruments - ainsi que de tous les objets qu'elles contiennent. Des vues panoramiques à 360° de ces deux salles ont été réalisées afin que le visiteur virtuel puisse se promener à l'intérieur. Pour le visiteur, c'est un excellent moyen de préparer ou de prolonger sa visite tandis que pour le musée, cette prise de vue photographique participe à la préservation de ses collections.

La science à 360°

Au-delà de ces deux salles dont la muséographie et le décor sont typiques des siècles passés, les objets qu'elles présentent sont également visibles un par un et « sous toutes leurs coutures ». 750 objets sont sortis de leur vitrine et peuvent être regardés sous tous les angles et en détail, grâce au zoom. Comme voir ne suffit pas toujours à comprendre, le musée Teylers a souhaité que chacun de ces objets soit pourvu d'une notice explicative.

Afin d'équiper ce cabinet de physique virtuel de tous ses instruments, Picturae a choisi la numérisation à 360°. Cette technique consiste à effectuer une série de clichés numériques, qui l'un après l'autre, couvrent l'ensemble des angles de vue sur un objet. Ces clichés sont ensuite édités pour disposer d'un seul objet numérique qui puisse être « manipulé » par le visiteur virtuel à 360°.